Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

la procrastination, ça vous dit quelque chose ?

la procrastination, ça vous dit quelque chose ?
Divers

Cela fait un certain temps que je n’ai pas écrit de billet. Je dois sans doute souffrir du mal du siècle… Le dos ? Oui, entre autres, mais ce n’est pas au dos que je pense. Il s’agit d’un autre mal du siècle qui peut parfois, parfois trop souvent, mettre en péril nos belles entreprises, aussi bien publiques que privées. Non, pas de mauvais esprit ! J’ai dit publiques et privées.

Bref, la procrastination, ça vous dit quelque chose ?

La procrastination, c’est l’art de repousser au lendemain les tâches à accomplir dans le cadre de sa vie personnelle ou professionnelle, l’art de trouver mille excuses pour ne pas agir. Nous pouvons la considérer comme un dérivé de la paresse. Mais c’est plus subtil et plus complexe que cela.

Si certains d’entre nous sont parfois obligés de remettre au lendemain certaines tâches à cause d’une surcharge de travail, d’autres le font systématiquement. Vous pensez peut-être à un de vos collègues qui fait toujours tout à la dernière minute. Sa devise est « pourquoi faire le jour même ce que je peux faire le lendemain ». Il se vante de ne pouvoir travailler que sous pression. Il a éventuellement un problème de pilosité dans la main ou un manque de motivation pour son job. Mais ça peut également cacher d’autres choses.

Eh oui, certains Docteurs ès procrastination pourraient parfois vivre avec un goût prononcé, mais inconscient, pour l’échec. Vous êtes surpris ?! Je comprends. Mais il existe dans l’entreprise autant de pathologies que d’hommes et de femmes. Si certains sont des challengers qui ont besoin de défis à relever, d’actions à mener et de réussites, d’autres se complaisent dans l’échec ou, pour être plus précis, dans la peur de l’échec ou encore dans la peur de la réussite. Ouh, c’est bien compliqué tout ça !

Pour toutes les personnes qui se sentent concernées par ce phénomène, il serait peut-être temps d’envisager un travail de développement personnel. Parlez-en à votre coach (hum hum !), à votre psy ou bien à qui vous voudrez.

Alors, évidemment, après ce que je viens d’écrire, vous pensez que je n’ai pas rédigé de billet depuis trois semaines parce que je suis atteint de… non ! Je croulais sous le travail… hum ! Et puis la procrastination, ça peut parfois être bon pour trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Mais attention : à consommer avec modération !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec