L’outplacement est une pratique présente américaine née dans les années 60. Il n’a pourtant été importé en France que dans les années 80-90. À ses débuts, la pratique concernait exclusivement une élite de salariés qui, après une longue carrière au sein du même employeur, sont orientés vers un autre emploi avec l’appui d’un cabinet d’experts payé par l’entreprise. Aujourd’hui, la pratique s’est nettement démocratisée et tous les salariés qui font l’objet d’un licenciement peuvent y recourir. Mais concrètement, quel est le bénéfice de l’outplacement ? Des éléments de réponse dans cet article.

Une manière de désamorcer les conflits pour les entreprises

La mise en place d’une procédure d’outplacement ( NR : définition d’un Outplacement) est une manière pour l’entreprise de désamorcer une crise avec un ancien collaborateur. Le licenciement n’est pas toujours bien pris par le salarié, qui, s’estimant lésé, risque de lancer des procédures judiciaires pour contester le licenciement. En proposant une procédure d’outplacement, l’entreprise aide en quelque sorte le salarié à rebondir après la rupture de son contrat de travail. Ce faisant, elle offre un programme d’accompagnement personnalisé au salarié licencié pour faciliter le retour de ce dernier sur le marché du travail. Cela permet d’améliorer les relations entre le salarié licencié et son ancien employeur.

Une façon de véhiculer une image positive de l’entreprise

L’existence d’une procédure d’outplacement au sein d’une entreprise améliore l’image de marque d’une entreprise. Cela démontre en effet la responsabilité sociale de la société envers ces différents collaborateurs. La mise en place d’une prestation d’outplacement en cas de licenciement d’un collaborateur vise aussi à rassurer l’équipe restante. En voyant l’accompagnement auquel le collaborateur en partance a droit, ceux qui restent sont plus confiants envers l’entreprise. Ils savent que leur employeur les épaulera dans leur passage à un nouveau départ, en cas de licenciement, ce qui les motive et contribue à l’amélioration de leur performance.

Une manière simple de gérer la restructuration de l’entreprise

La restructuration de l’entreprise peut parfois conduire à un licenciement collectif d’une partie du personnel existant. Afin de gérer au mieux cette restructuration, la loi oblige la société à mettre en place un PSE dont l’une des actions est la mise en place d’une cellule de reclassement. En confiant la gestion de cette cellule de reclassement à un cabinet d’outplacement, la société se décharge d’une activité contraignante. Grâce au concours d’un cabinet d’outplacement elle n’aura pas à faire le suivi des démarches de recherche d’emploi effectuées par les salariés licenciés. C’est le cabinet d’outplacement qui se charge de ce suivi en prenant régulièrement contact avec le salarié licencié. L’employeur bénéficie également d’un accompagnement de l’employeur depuis la rédaction du PSE jusqu’à la date programmée pour la fin de sa mise en application.

Un retour rapide à l’emploi pour le salarié licencié

L’outplacement ne profite pas uniquement à l’employeur. Le principal bénéficiaire de cette procédure est sans doute le salarié licencié. Cette procédure est avant tout une manière pour le salarié licencié de négocier son départ dans les meilleures conditions possible. Grâce à l’accompagnement personnalisé auquel il a droit, il aura aussi plus de facilité à trouver un emploi après la rupture de son actuel contrat de travail. Le consultant en outplacement en charge de l’accompagner étudie son parcours professionnel pour lui présenter les différentes opportunités d’emploi qui s’offrent à lui. Cet accompagnement lui permet aussi d’avoir une idée précise de son niveau d’employabilité. Le salarié licencié saura ainsi quels sont ses réels atouts et aussi les lacunes à combler pour se montrer plus compétitif sur le marché de l’emploi.

Une opportunité de bien gérer sa carrière

Comme il est dit plus haut, l’outplacement permet au travailleur d’avoir une meilleure connaissance de ses compétences et de son niveau de compétitivité sur le marché du travail. Cette démarche qui suit un licenciement peut ainsi être l’opportunité de gérer sa carrière comme faisant prendre un nouveau départ. Grâce aux conseils avisés du consultant en outplacement, le travailleur est en mesure de déterminer le projet de carrière qui met le mieux à l’honneur ses compétences et ses expériences passées. Parfois, l’outplacement peut même conduire à une réorientation vers un projet qui convient le mieux aux besoins et à la personnalité du salarié. C’est pour cela qu’il n’est pas rare que l’outplacement conduise à une augmentation de la rémunération.

Vous souhaitez en savoir plus sur le déroulement d’un outplacement ? Suivez la suite du guide.